Vive la biodiver'cité !

Paysages
Bessay-sur-Allier

Image de la cache
Pépit Bessay-sur-Allier
Niveau
Dénivelé
Durée
1h-2h
Distance
3km
Praticable en

Introduction

Conseil de Zoom : la période idéale de jeu pour bien comprendre et apprécier cette mission :  printemps - été.

A l’heure où les villes s’adaptent au changement climatique et tentent de relever de nouveaux défis pour favoriser la biodiversité, les urbanistes comme moi doivent se mettre au vert.

Aujourd’hui, les citadins ont besoin de conditions de vie plus respectueuses de leur santé et de l’environnement. Une grande diversité d’espaces est essentielle pour leur bien-être et celui de toutes les espèces …

Hoop, puisque tu as l'air de maitriser le sujet... J'aimerais te demander de l'aide.

A Moi ? Vraiment ?

Oui ! Ensemble, nous trouverons des solutions pour favoriser la biodiversité en milieu urbain.

Etapes

Parking proche de l’église (N46° 26.446' / E003° 21.862')

Telle sera notre « mission » du jour : recenser l’ensemble des bonnes pratiques que les villes pourraient mettre en place, afin d’accueillir un peu plus la nature dans leurs murs...

Si vous êtes comme moi, un peu tête de linotte, je vous conseille de prendre des notes pour ne rien oublier ! De nombreuses communes mettent en place des actions en faveur de l’environnement comme la préservation des haies, l’arrêt des traitements chimiques pour désherber, etc.

Nous allons voir ce qu’il en est à Bessay-sur-Allier !

Prenez la direction de la Place Théodore de Banville N 46°26.485' / E 003°21.753'. Sur votre droite, prêtez attention aux rues de l’Egalité et Jean Coulon.

Tu viens, Scoti ?

J’arrive tout de suite ! Le temps pour moi d’admirer l’opération de déconstruction-reconstruction réalisée dans la rue de l’Egalité... Le vocabulaire architectural est le même que dans la rue Jean Coulon voisine : toutes les maisons sont de plain-pied, ont la même forme de toiture et d’ouvertures. Elles utilisent les mêmes matériaux et sont mitoyennes… L’ancien a inspiré le contemporain !

Nationale 7 (N46° 26.485' / E003° 21.752')

Salut les coupines ! Alors comme ça, on voudrait ben que la nature s’invite en ville ? Eh bé... C’est gagné ! Surtout avec cette grande route qui passe en plein d’dans.

Voie royale puis impériale, la Nationale 7 fait partie du paysage de Bessay-sur-Allier…

Et plus largement, du paysage français ! Plus longue route nationale de France, elle était surnommée la « Route des vacances » puisqu’elle reliait Paris à la Côte d'Azur... Dans les années 30, elle a permis à de nombreux vacanciers de prendre le large vers le sud de la France pour profiter des congés payés...

Un axe très fréquenté, vous l’aurez compris. C’est la raison pour laquelle, à Bessay, de nombreux cafés, restaurants et commerces étaient installés le long de celui-ci.

« Nationale 7 ! Il faut la prendre qu'on aille à Rome, à Sète » chantait Charles Trenet... Mais quel est son autre surnom ? Pour le savoir, observez les commerces de Bessay situés au bord de cet axe routier. S’agit-il :

1) De la route azur
2) De la route bleue

3) De la route Méditerranée

Relevez le numéro de la bonne réponse.

Notez ce chiffre. C’est la réponse "A".
A =_____

Bâtiments officiels (N46° 26.518' / E003° 21.773')

« C'est un jardin extraordinaire, loin des noirs buildings et des passages cloutés… » Tu vois ! Moi aussi, je connais Charles Trenet ! Et justement, j’ai repéré un petit écrin de verdure hors du commun ! Un élément essentiel à notre recensement ! C’est près d’ici... Derrière l’école...

Elémentaire, ma chère ! A propos, savais-tu qu’elle accueillait autrefois la mairie ? Tout comme la poste, face à elle. Toutes deux ont conservé une horloge sur leur façade, emblème des bâtiments officiels...

Observez le bâtiment des écoles et celui de la poste, situé quasiment en vis-à-vis. Quels indices, en plus des horloges, prouvent qu’il s’agissait de bâtiments officiels ?
Parmi la liste suivante, trouvez l’intrus.


1) La symétrie : la poste et l’école ont un nombre impair de fenêtres en façade, réparties sur deux étages.


2) Les chainages de pierres : visibles aux angles des deux bâtiments, et parfois autour des ouvertures, pour embellir ces façades officielles.


3) La cloche civile : présente sur le toit de la poste.


4) La devise républicaine : « Liberté, Egalité, Fraternité » inscrite sur les deux bâtiments.

Relevez le numéro de l’intrus.

Notez ce chiffre. C’est la réponse "B".
B =_____

Un autre élément, plus discret, permet de savoir que la mairie se tenait ici...

J’hésite... S’agit-il de cette allée bordée d’arbres, qui conduit aujourd’hui à l’école ?

Tout juste ! A l’abord de bâtiments officiels, et particulièrement des mairies, on opte pour un aménagement imposant, majestueux, grandiose ! Cette allée est excessivement large... Elle est également bordée de végétaux qui respectent une taille stricte et une disposition symétrique.

Contournez l’école élémentaire par la droite. Traversez le parking puis dirigez-vous vers la cantine en N 46°26.576' / E 003°21.782' pour rejoindre l’étape n°4.

Le jardin des écoliers (N46° 26.589' / E003° 21.771')

Voilà le jardin des écoliers que je voulais vous montrer !

Tout est fait pour y accueillir une grande diversité végétale et animale : hôtels à insectes, haies aux essences diverses... Y’a même un composteur, pour décomposer les déchets qui nourriront l’sol, et du paillage pour retenir l’humidité. Faut prend’ soin du plancher des vaches !

Tu as raison, Margotte... L’aménagement de cet espace ludique permet aux élèves de semer leurs propres cultures, dans le plus grand respect de l’environnement. Pour cela, ils sont invités à reproduire le savoir-faire traditionnel du jardinier et à s’inspirer du fonctionnement même de la nature.

Ici, chaque créature complète l’action de l’autre. Les vers aèrent le sol, les insectes butineurs polonisent les végétaux et les animaux auxiliaires aident les jardiniers en herbe à lutter contre les indésirables... Il suffit de leur construire de beaux nichoirs, de planter les bons végétaux et d’aménager judicieusement ce jardin pour favoriser leur apparition !

Ce jardin est un support à la fois amusant et très instructif. Une pratique que nous pouvons ajouter à notre liste.

Juste à côté, les enfants ont également réalisé le pavement du chemin qui longe la cantine ! Les "pas" qui le jalonnent ont été obtenus grâce à un mélange de plâtre sur lequel une feuille de rhubarbe a été apposée pour créer le motif.

Avant, c’était un sentier de graviers qu’il fallait désherber sans arrêt… Aujourd’hui, c’est un couloir enherbé qui s’entretient presque tout seul, avec le passage des classes.

Ces petits garnements ont d'ailleurs imaginé une énigme : "Maintenant notre secret de fabrication dévoilé, avancez pas à pas mais n'oubliez pas de les compter".

Notez ce nombre. C’est la réponse "C".
C =_____

Faites le tour de la cantine scolaire puis descendez en direction de la rue du 19 Mars 1962 en N 46°26.518' / E 003°21.787'. Suivez-la jusqu’au N 46°26.512' / E 003°21.848'.

Toutes ces mauvaises herbes, au pied des murets... Dîtes don’. S’rait pas en vacances le cantonnier ?!

Mais non, Margotte. Ici, il a été décidé d’intervenir en plantant fleurs et graminées, qu’on laisse s’épanouir en compagnie des pissenlits et des carottes sauvages.

C’est plus joli, ça demande peu de travail supplémentaire... Et comme dirait le paysagiste Gilles Clément : « faire le plus possible AVEC, le moins possible CONTRE » !

Autour du lavoir... (N46° 26.499' / E003° 21.829')

J’ai noté plein d’idées pour aménager différemment une ville ! Par exemple, si les espaces autour des bâtiments officiels sont soignés à Bessay, la nature peut se développer plus librement à d’autres endroits pour limiter le temps d’entretien... Comme dans les rues secondaires, au sein d’un potager éducatif, ou le long des balades piétonnes.

Soyez les bienvenus près du lavoir ! Je partage ce coin de paradis avec mon amie Bianka... Ici, le bruit du trafic routier a laissé place au clapotis de l’eau.

C’est vrai qu’on est bien ici ! L’endroit est agréable, il influence le bien-être des habitants et favorise les rencontres.

Preuve que ville et nature peuvent se conjuguer avec harmonie…

« Harmoniiiie... Harmoniiiie ! » Hum. Excusez-moi, je faisais quelques vocalises... L’acoustique de l’auditorium de l’école de musique est idéale pour ça !

Et ce qui sonne encore plus juste, c’est que le public peut s’installer dans le jardin pour profiter des concerts d’été ! Lorsque les baies vitrées s’ouvrent, la forme de l’auditorium renvoie les sons vers les spectateurs.

Faites le tour de l’auditorium par le chemin piéton à droite. Au N 46°26.477' / E 003°21.817' repérez le nichoir accroché au mur.

La biodiversité est également invitée à s’installer près de l’auditorium ! Pour accueillir les chauves-souris, un nichoir est fixé sur le mur rouge.
Quelle information est fausse à son sujet ?

1) Il est de couleur noire car la chauve-souris est un animal nocturne 


2) Il est à plus de 2 mètres de haut, car la chauve-souris se laisse tomber avant de s’envoler


3) Il dispose d’une fente étroite à sa base, précédée d’une surface rugueuse pour qu’elle puisse s’agripper

Relevez le numéro de la mauvaise réponse.

Notez ce chiffre. C’est la réponse "D".
D =_____

Empruntez le chemin qui monte vers l’église, puis retrouvez Bianka au point qu’elle vous indique.

N 46°26.475' / E 003°21.845' Par ici, les paysagistes en herbe ! Parce que j’ai l’oreille musicale, je voulais vous faire observer le tympan de l'église. Enfin, plus précisément son linteau qui date du 12ème siècle... Son donateur, un noble polonais, voulait ici représenter son pays d’origine. L’agneau pascal, au centre, évoque donc la Pologne assaillie par deux loups symbolisant la Prusse et la Russie.

Longez l’église puis traversez la route pour l’observer depuis l’étape n°6.

Vue sur l’église (N46° 26.452' / E003° 21.913')

Dans une ville, il est inhabituel d’avoir un tel recul pour admirer l’église dans son ensemble... En plus, elle est encore entourée par son cimetière !

Un fait plutôt rare, en effet... Car habituellement, suite à la densification des cœurs de bourg et pour des raisons d’hygiène, les cimetières ont été déplacés à l’extérieur des villes.

S’ils étaient disposés comme cela, ce n’était pas un hasard ! En tombant sur le toit de l’église, l’eau de pluie était considérée comme bénie... La forme du toit permettait de renvoyer l’eau sur les sépultures environnantes, qui étaient bénies à leur tour.

Au N 46°26.426' / E 003°21.913' empruntez le chemin qui entre dans le lotissement.

Le lotissement (N46° 26.416' / E003° 21.950')

Ça fait un ch’tit moment qu’on a rien noté... Et ce n’est dans un lotissement qu’on va croiser de la biodiversité ! Aga don ! Y’a qu’du goudron sur la route.

Tu fais certainement référence à cette voie sans issue, qui se termine par un espace plus large destiné à faire demi-tour en voiture ? Dans le langage des urbanistes, on appelle ça une raquette.

Euh, mesdames ? Pardon de vous interrompre, mais vous feriez peut-être mieux de regarder par où nous sommes arrivées... Ce lotissement dispose de liaisons piétonnes. Autrement dit, de chemins traversants qui permettent de rejoindre les différents quartiers, sans avoir à prendre la route !

Grâce à l’aménagement de ces voies, cette zone d’habitat cloisonnée trouve un second souffle. Ces chemins favorisent les déplacements doux et, parce qu’ils sont enherbés et arborés, invitent la biodiversité à se rapprocher des riverains. Belle initiative !

Les drôles du quartier peuvent aussi aller retrouver les coupains, en toute sécurité sans avoir à faire le tour du pâté de maisons ! C’est vach’ment astucieux.

Continuez sur le chemin piéton pour rejoindre l’étape n°8.

La salle polyvalente (N46° 26.391' / E003° 22.047')

L’actuelle salle polyvalente était autrefois une ferme, dont la grange a été conservée puis restaurée. Si sa fonction n’est plus la même qu’autrefois, l’espace sur lequel donne le bâtiment est toujours un paysage agricole très ouvert.

Ces champs qui s’étendent à perpette de vue… Je n’en crois pas mes yeux de bœuf !

Margotte veut sûrement parler du pignon de la salle polyvalente, faisant face aux vastes étendues de terres cultivées…
Combien d’œils-de-bœuf comptez-vous sur celui-ci ?

Notez ce chiffre. C’est la réponse "E".
E =_____

Prenez la rue du Bicentenaire en direction de la Départementale 102. Au N 46°26.341' / E 003°21.993' empruntez le passage piéton pour rejoindre le stade.

Soyez prudents en traversant.

Espace sportif (N46° 26.333' / E003° 21.972')

Par mes cornes ! V’là un endroit verdoyant !

Je t’invite à observer une toute autre couleur, Margotte. Celle des bâtiments qui abritent les vestiaires et les gradins. Ne te rappelle-t-elle pas le rouge de l’auditorium ? Cette couleur identifie les bâtiments contemporains de Bessay.

Sur cet espace sportif, encore une nouvelle manière d’entretenir : les terrains de sport nécessitent une tonte rase et régulière. La commune met vraiment en œuvre une gestion différenciée de ses espaces.

Par-là, l’herbe y est plus haute… C’est pratique pour brouter.

Veille à en laisser pour les petites bêtes, quand même ! Ces zones ont été identifiées pour accueillir la biodiversité. Puisque qu’elles ne sont pas dédiées à la pratique sportive, elles peuvent s’épanouir longuement pour accueillir une grande variété de fleurs et d’insectes pollinisateurs !

Difficile de faire comprendre qu’un carré de végétation développée n’est pas un défaut d’entretien… Mais un choix délibéré ! Pour démocratiser cette pratique, des panneaux ont été installés.
Parmi les avantages suivants, lequel n’est pas mentionné sur celui de la « tonte différenciée », bien qu’il soit vrai ?

1) Entretien réduit : les agents peuvent se consacrer à d’autres tâches

2) Paysage diversifié : le cadre de vie des habitants est amélioré car ils bénéficient d’une diversité d’espaces
3) Caractère récréatif : les enfants se familiarisent avec la faune et la flore

4) Dépollution de l’eau : la végétation contribue à la filtration des eaux de pluie


Relevez le numéro de l’intrus

Notez ce chiffre. C’est la réponse "F".
F =_____

Prenez le chemin qui passe entre le stade et les terrains de tennis. Au niveau des jeux pour enfants en N 46°26.352' / E 003°21.881', descendez en direction du pont qui enjambe le Luzeray. Tournez à gauche au N 46°26.324' / E 003°21.803' puis rejoignez l’étape n°10.

Zone refuge (N46° 26.264' / E003° 21.806')

Tu vois, Margotte. Grâce à la gestion différenciée des espaces, la ville tout entière devient un refuge pour la biodiversité ! En parlant de refuge, voici justement une zone dédiée…

Dans l’coin, on a choisi de conserver les branches des arbres tombées au sol... Amassée en tas, elles forment un abri parfait pour le hérisson…

Mais pas seulement ! Le bois mort est un formidable réservoir de biodiversité. Il sert d’alimentation aux insectes xylophages qui s’en nourrissent et y pondent leurs œufs. A leur tour, certaines de ces larves serviront de nourriture aux rongeurs et aux oiseaux…

Dans ce paysage, la biodiversité est partout ! Souvent discrète, il faut apprendre à observer pour l’apercevoir ! A l’aide des « lunettes en bois », observez en direction de la flèche...
Combien de nichoirs voyez-vous ?

Notez ce chiffre. C’est la réponse "G".
G =_____
Indice
Difficile avec la végétation ? C’est un chiffre pair.

Prenez le sens opposé de la flèche, en grimpant sur le sentier qui mène à l’étape n°11.

La mairie (N46° 26.286' / E003° 21.769')

Nous avons listé bon nombre de pratiques et d’exemples pour accueillir la biodiversité en milieu urbain... A présent, Scoti, nous te confions ce document. Fais-en bon usage.

Eh bé, les gâtes. Je counnais certains villages qui seraient intéressés de savoir comment faire une place à la nature, eux aussi...

Avec le CAUE, nous leur montrerons qu’il est possible de concilier « cité » et « biodiversité », à travers des dispositifs de petite échelle : végétaliser les pieds de murs, opter pour la tonte différenciée, sensibiliser le jeune public, offrir des abris aux animaux…

Mais il faut être patient... Car tout ne se met pas en place du jour au lendemain ! Ces initiatives peuvent être menées par des habitants, des élus...

Ceux de Bessay, justement, se retrouvent ici, dans cette singulière mairie située en dehors du bourg.

Dans l’temps, c’était une ferme ! Je m’en souviens coumme de ma première litière !

Hum. Oui, tout à fait... Aujourd’hui, ces bâtiments ont trouvé de nouvelles fonctions. La grange arbore une couleur typique du Bourbonnais, mais atypique pour une caserne des pompiers : le « bleu charron » ! Le bâtiment central, quant à lui, dispose d’un lanternon, symbole de l’aisance des anciens propriétaires.

Et comme nous l’avons vu en centre-ville, il donne un élément distinctif à ce bâtiment public.

Mission accomplie !

Après tout ce travail, on a bien mérité une petite pause... Je vous attends près de mon nichoir. Soyez discrets lorsque vous le trouverez... Et faites attention de ne pas l’abîmer !

Un cadenas à code vous permet d’accéder au trésor. Voici le code à entrer pour le déverrouiller : D-E-F-G (vos réponses aux énigmes). Une fois le code rentré, il vous suffit d'appuyer sur la boucle pour déclencher l'ouverture du cadenas.

Pour aller plus loin : découvrez le court métrage  "Un carré pour la Biodiversité" réalisé par Morgane Boullier.

Pour trouver le trésor, remplacez les lettres dans les coordonnées suivantes par les chiffres que vous avez relevés tout au long du parcours. Sur l’application mobile, les coordonnées se débloquent si vos réponses sont exactes !

Coordonnées du trésor : N46° 26.((C/A)+D)4' / E003° 21.(BxG)(E)(F)'

Prenez un badge par personne. N’oubliez pas d’entrer le code collé à l'intérieur du trésor pour valider votre mission.
Postez un commentaire et des photos mais attention, l'emplacement du trésor doit rester secret.

A bientôt dans l’univers de PÉPIT !

Contactez-nous

Contact
Office de tourisme de Moulins et sa région
11 Rue François Péron
03000 Moulins
Tél
04 70 44 14 14

Vos commentaires


25 Sep 2022

Anouchkax3 a trouvé la mission

Parcours agréable, beaucoup de découverte surout sur la fin du parcours ☺️

25 Sep 2022

Coldzero03 a trouvé la mission

Parcours bien sympathique !

24 Sep 2022

Lilimax a trouvé la mission

Beau parcours.

21 Sep 2022

Emyliie a trouvé la mission

Tres bonne balade loin de la route !

21 Sep 2022

Julyrally a trouvé la mission

Belle balade